Les règles de vie au dojo

Le dojo est le lieu de recherche de la voie. Vous avez pu constater dans la section Bushido que la politesse, le respect ou encore la modestie en sont des valeurs très importantes et nécessaires à toute progression dans les arts martiaux. Notre pratique inclut donc de nombreuses règles traditionnelles pour que l'étude du Ju-Jutsu puisse se faire dans les meilleures conditions pour tous. Ainsi, par respect pour ses partenaires, il est important d'avoir une bonne hygiène et de venir avec une tenue propre. Pour éviter de se blesser, il faudra veiller à toujours avoir les ongles des mains et des pieds courts. Il faut également penser à retirer les différents bijoux avant de monter sur le tatami. Les cheveux longs doivent être attachés.


Lorsqu'on monte ou descend du tatami, on salue en direction du portrait du maître fondateur. C'est une manière de respecter le dojo, lieu qui va nous permettre de progresser dans la voie.

Un salut au maître et à l'enseignant est effectué en début et en fin de cours. Le professeur est dos au mur d'honneur et les élèves sont alignés par ordre de grade face à lui, les plus gradés étant placés sur sa gauche. Ces saluts s'effectuent en position seiza, c'est-à-dire à genou.

Avant de pratiquer avec un partenaire, on le salue. C'est une marque de respect et de politesse. On le saluera également lorsqu'on aura fini de travailler avec lui. On cessera toute pratique dès le commandement "matte !".

Lorsque l'enseignant a terminé de démontrer et d'expliquer les techniques, les élèves le saluent avant de partir travailler. Un salut s'impose également s'il vient les corriger durant leur pratique.

Il ne faut jamais quitter le tatami sans en demander l'autorisation à l'enseignant.

Si vous arrivez en retard, il faudra attendre sur le bord du tatami que l'enseignant vous fasse signe de monter, puis saluer le dojo et l'enseignant.

Enfin, n'oubliez pas que vous êtes là pour travailler, non pour discuter les techniques ou imposer vos idées aux autres.

Si ces règles peuvent paraître fastidieuses ou complexes aux débutants, ils se rendront vite compte de leur nécesssité et les appliqueront progressivement de manière naturelle.

Le Bushido

Le code d'honneur et de moral traditionnel des arts martiaux japonais est le Bushido (voie du samouraï). Comme tous les arts martiaux d'origine japonaise, le Ju-Jutsu est donc imprégné du Bushido et inconcevable sans lui. C'est pourquoi chaque pratiquant, et à plus forte raison chaque ceinture noire, engagé dans la voie du Ju-Jutsu l'est aussi dans celle du Bushido. Il doit donc étudier, pratiquer et vivre le Bushido en même temps que le Ju-Jutsu car ils sont inséparables. Le Bushido des samouraïs est toujours vivant et actuel au Japon. Sa vitalité éveille en nous l'écho profond de notre ancienne culture chevaleresque.

Les grandes valeurs du Bushido sont :

  • la rectitude
  • le courage
  • la bonté, l'humanité
  • la politesse
  • la véracité, la sincérité, la loyauté
  • le désintéressement ou détachement
  • l'honneur
  • le devoir de fidélité
  • la modestie
  • le respect
  • le contrôle de soi
  • l'amitié, la bienveillance.

Le Bushido peut être résumé par "noblesse d'âme". Chaque pratiquant doit se discipliner pour qu'en dépit des impulsions et passions, cette noblesse d'âme guide son comportement dans le dojo comme dans la vie.